Emétophobie

mardi 04 janvier

Je vous présente Mon Ticon .

L'est beau non ????

C'est vraiment moi, dans la vie de tous les jours, je suis réellement blasée, blasée de tout ce qui m'entoure.

Je déteste Mylène Farmer, mais je suis moi aussi d'une génération désenchantée.

Il y a aussi Saez : Mon fond d'écran : Nous ne voulons plus de vos solutions ...  Il n'y a plus de rèves pour cette génération...

Tout ça c'est moi.

 

 

Posté par Telrunya à 02:15 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]


Christel la mère, la maman dans son rôle le meilleur qu'il lui soit donné d'avoir...

Il fait beau, le soleil est de la partie, ma fille s'amuse, l'eau est gelée, bref tout pour le mieux...

(Coo, juillet 2003)

 

 

Posté par Telrunya à 02:12 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]

J'ai écrit ceci durant ma 'panne de net' et je trouve que ça me décrit plutot bien ...

 

"Voilà plus de net durant encore au moins un mois ...

On dit souvent que c'est quand les gens ne sont pas là qu'on se rend compte de leur valeur, je vais faire un scoop : c'est vrai !

Bref faut bien que je passe mon temps, faut que mes doigts courent sur un clavier, sinon les nuits sont interminables, et je risque bien de tourner barge avant de récupérer MON net.

Marrant quand même comme on peut devenir otage de quelque chose, quitter une dépendance pour tomber aussi sec et de manière tout aussi débile dans une autre. Je ne pensais pas que ça m'arriverait, c'est amusant à dire : je suis « nettomane ».

La journée ça va encore, ça passe vite, faut dire qu'avec le vieux qui est à l'hosto, je m'occupe le plus et le mieux que je peux (il n'a jamais fait aussi propre chez moi, j'ai déjà tout relavé et tout désinfecté depuis qu'il est à l'hosto), je sors avec Kelia, je vais reprendre Christophe à l'école, je rentre dans des magasins que je n'avais plus vu depuis qu'il était ici, le temps passe.

Le pire moment, c'est le début de la nuit, quand Pedro est couché, que Kelia dort déjà, bref le moment de la journée que je préférais, ou je venais m'asseoir ici avec mon verre de cacao, mon paquet de clopes et ou j'étais enfin libre d'être moi.

Depuis qu'on m'a coupé, je ne suis plus moi !!! Je suis redevenue le fantôme sans vie qui errait ici bas avant ma connexion sur le monde…

« Le net est un moyen de communication », « Le net est une encyclopédie vivante », « Le net est dangereux », toutes des phrases types que je prenais pour des pubs se sont révélées exactes depuis que je l'ai perdu…

Je me rends compte que j'ai commencé ma vie ici, sur ce bureau, sur ce pc, sur ce clavier, marrant sachant que j'ai trente ans de pseudo expérience terrienne…

Il y a des tas de cotés de ma personnalité que je n'avais jamais laissé s'échapper, des tas de phrases que je n'avais jamais osé dire, des révélations que je n'avais jamais faites par peur du jugement ou du ridicule, que finalement à la longue, à force de me livrer, j'ai réappris à me connaître moi-même...

Je ne suis pas la gentille fifille à maman-la-bourge qui met son uniforme d'apparat quand Madame le demande.

Je ne suis pas que la maman de Kelia qu'il faut élever au mieux pour en faire une adulte responsable.

Je ne suis pas que la maman de Christophe, mon mini ado, qu'il faut guider afin qu'il trouve le chemin de l'age adulte à son rythme, sans le pousser ni le retenir.

Je suis encore moins seulement la femme de Pedro, que je dois suivre dans ses délires, que je dois respecter comme un adulte, mais qui dans sa tête est pire que mon troisième enfant…

Quand je suis ici, sur mon clavier que mes doigts effleurent, sur ma chaise trop inconfortable, je suis Christel, la femme enfant qui rit d'un rien, qui est de bonne humeur en permanence (l'entrée à MON monde est interdite à mes problèmes), qui arrive même à conseiller les autres, à être le défouloir des autres, à les aider à trouver le chemin en restant moi-même, sans être guidée par l'avenir que je crains…

Le net donc m'a révélée, il m'a fait revivre dans une vie que je n'aurais jamais du quitter, il m'a fait revoir les joies de l'amitié perdues depuis longtemps après la rencontre de la toxicomanie (ironie du sort, cette toxicomanie qui m'a tant détruite a aussi été le point de rencontre avec mon inséparable du net).

Juste quelques idées jetées sur une page blanche (je la préférais en papier d'ailleurs), juste pour que mes doigts ne perdent pas la sensation des touches, juste pour ne pas arrêter de me livrer sur ce clavier, garder l'habitude d'être en vie………….."

Posté par Telrunya à 02:06 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 02 janvier

Bonjour tout le monde, je suis donc Christel, je suis atteinte d'émétophobie, cette phobie honteuse par excellence, dont tout le monde rit et dont peu croit en l'existence...

Phobie de quoi me direz vous ???? Je ne connais pas cette phobie ????

Tout simplement une peur honteuse, mais viscérale, de vomir et de tout ce qui s'y rapporte...

J'ai décidé de faire ce blog simplement pour que vous qui me lisiez, vous faisiez connaissance avec ma vieille copine, avec l'éméto.

 

Posté par Telrunya à 04:33 AM - Commentaires [7] - Permalien [#]